Belgique : Appel pour une autre politique en matière de soins de santé

Cet appel émane de la Concertation Assuétudes-Prisons Bruxelles (CAPB) qui rassemble des acteurs du secteurs associatif bruxellois désireux d’assurer aux justiciables une meilleure prise en chargé psycho-médico-sociale et une continuité de soin (avant et après une incarcération), en particulier aux usagers de drogues.

Le système de santé en milieu carcéral, dépendant de l’administration pénitentiaire belge, doit évoluer, ne pas rester isolé du reste du système de santé et sous-doté en moyens, tant humains que financiers.

Au démarrage du Master Plan, initié par le SPF Justice, amenant une vision plus humaine dans la prise en charge et la réinsertion des détenus; à l’heure d’une réforme de l’état amenant un transfert de compétences changeant considérablement le paysage institutionnel belge, cet appel vise à soutenir les efforts de ces mouvements nouveaux touchant le secteur pénitentiaire. Il met également en exergue la nécessité de continuer à penser un cadre de santé en milieu carcéral plus adapté à cette réalité. L’effet positif des changements proposés s’en ressentirait non seulement auprès des premiers bénéficiaires c’est-à-dire les détenus mais également des équipes soignantes des prisons et du personnel pénitentiaire dans son ensemble.

En adéquation avec les recommandations de l’OMS concernant la bonne gouvernance de la santé carcérale au 21ème siècle, les signataires demandent que les soins de santé en prison belges relèvent de la responsabilité des SPF Santé publique et SPF Sécurité sociale et que les moyens octroyés à ce secteur correspondent aux besoins sanitaires de la population carcérale.

Lire le texte complet et signer l’appel

Date première publication :
10/03/2014

Laisser un commentaire

¤