l’A.F.R., 10 ans déjà

Partager/Imprimer

L’Association Française pour la Réduction des risques liés à l’usage de drogues a été créée en juin 1998, le 27 juin précisément. Elle regroupe actuellement des adhérents qui participent à la majorité des projets et actions existantes dans le champ de la réduction des risques. Son ambition initiale était de réunir, au delà des acteurs qui sont déjà engagés, tous ceux qui sont concernés professionnellement par la question des l’usage des drogues (police, justice, santé, social, éducation, sport, culture, loisirs) mais aussi de simples citoyens, ainsi que leurs représentants.

S’il faut admettre que cet objectif n’est pas encore atteint, il faut aussi reconnaître que le chemin parcouru par la RdR en 10 ans va plutôt dans la bonne direction ; même si les militants se doivent de rester constamment vigilants. C’est en tout cas ce qu’essaye de faire l’AFR grâce à l’activisme de ses membres et le soutien de ses adhérents.

Nous profitons de ce 10ème anniversaire pour donner à lire l’appel pour la création de l’AFR ainsi que la liste des premiers signataires…

Appel pour la création de A.F.R.

La réduction des risques vise à limiter non seulement les conséquences néfastes de l’usage de drogues pour les usagers eux-même mais aussi pour la société toute entière. En France, elle a obtenu ces dernières années des succès importants : diminution des overdoses mortelles, des contaminations par le virus et de la petite délinquance.

Le mouvement français de réduction des risques doit faire valoir ces avancées et gagner le soutien de l’opinion qui ignore ces premiers résultats. De plus, cette politique reste précaire et timidement assumée par l’État. En Suisse, par contre, où cette stratégie a été expliquée, la population est désormais convaincue de son efficacité.

Nous ne parviendrons pas à réformer les pratiques sanitaires, sociales, judiciaires et policières sans convaincre l’opinion publique et les décideurs politiques qu’il existe un autre chemin.

Pour atteindre cet objectif, le mouvement de la réduction des risques a aujourd’hui besoin d’une organisation. Elle doit regrouper l’ensemble de celles et tous ceux qui savent qu’il est possible de construire une stratégie plus efficace et plus humaine au bénéfice de tous.

Nous appelons les intervenants sanitaires et sociaux, les enseignants, les magistrats, les policiers, les élus, les parents, les usagers, toutes celles et tous ceux qui se reconnaissent dans cette idée, à nous rejoindre en signant cet appel en vue de fonder l’Association Française pour la Réduction des risques liés à l’usage de drogues.

Liste des premiers signataires

Michèle BARZACH – ancien ministre de la santé, Jean François BLOCH-LAINE -membre du conseil national consultatif d’éthique, Pr. Roger HENRION, membre de l’académie de médecine., Jean-Luc BENHAMIAS – conseiller municipal Noisy le Grand, Partick BRAOUZEC -député maire St Denis, Jean pierre BRARD – député maire Montreuil, Christophe CARRESCHE – député maire-adjoint XVIIIe, Dr Fabien COHEN – maire-adjoint Gentilly, Daniel COHN-BENDIT – député européen, Bertrand DELANOE – sénateur de Paris, Tony DREYFUS -député maire du Xe, Claude ESTIER – sénateur de Paris, Anne GAUTHEY – maire adjoint XVIIIe, Florent LONGUEPEE -conseiller régional I.D.F., Jean Claude LEFORT – député Yvry-Vitry, Jean-Maire LEGUEN – député Mlle, Alain LIPIETZ – porte-parole de verts du 93, Serge RENAN – maire-adjoint santé Xe, Jean-Luc ROMERO – conseiller régional I.D.F. -Dr Patrick AEBERHARD – secrétaire général de l’Ass. Internat. de RdR, Jean Marc BORELLO – directeur général SOS drogues international, Jean-Pierre BOUCHER – Pdt du syndicat de la magistrature, Pr Gilles BRUCKER – président d’honneur de médecins du monde, Charles-Henri de CHOISEUL-PRASLIN – président de l’OGD, Dr Arnaud MARTY-LAVAUZELLE – président de Aides-fédération, Dr Jacky MAMOU – président de médecins du monde, Dr Alain MOREL – vice-président de l’ERIT., Karim ABBOUB – CCFEL Pantin, Marguerite ARENE – mission toxicomanie 93, Alain BEAUDOUIN – Paris, Béatrice BEZILLE – la rose des vents St Nazaire, Sybel BILAL – SPCI Paris, Pascale BRACHET – la rose des vents St Nazaire, Jean-Pierre BUFFONI – magistrat-Paris, Suzanne CAGLIERO – MDM Paris, Lia CAVALCANTI – EGO-Paris, Dr Marie-Christine CHARANSONNET – centre de santé Villejuif, Daniel CHARLES – conseiller juridique secours populaire français, Marie dominique CHAUVIN – la rose des vents St Nazaire, François-Xavier COLLE – psychologue -C3R93, Gabriel COHN-BENDIT- St Nazaire, Anne COPPEL – émergence Paris, Jean Pierre DAULOUED – MDM Bayonne, Hélène DAVID – émergence Paris, Philippe DOUGUET – réduire les risques-Montpellier, Alain DRU – PJJ-Paris, Philippe DURAND – vice-pdt mutualité de la Manche, Eric FABRES – SOS drogues international Nîmes, Dr Didier FEBVREL- Marseille, Anna FRADET – sleep’in Paris, Dr Pierre GAY-LEMAITRE – SDPST 93, Dr Isabelle GIBERT prévention toxicomanies St Denis, France GIRARDET – émergence, Dr Christian GLAUZY – psychiatre-Paris, Tim GREACEN -fédération aides, Samira GUEDICHI- Paris, Claude GUYOMARCH – sida info service, Dr Serge HEFEZ – psychiatre Paris, Dr Elliot IMBERT – Apothicom, Philippe LAGOMANZINI – drogues et société-Créteil, Dr Bertrand LEBEAU – MDM parmentier-Paris, Danièle LEDIT – Strasbourg, France LERT – directeur de recherche inserm, Dr William LOWENSTEIN – hôpital Laennec Paris, Sonia LUMBROSO – magistrat Paris, Dr DenisMORETTI – Mezzavia, Dr Alain MUCCHIELLI -espace santé-Nice, Gérard MULLER – la fratrie Nanterre, Dr Daniel NICOLAS – peri, Dr Vincens PACHABEZIAN – réseau rive gauche-Paris, Elisabeth PANTALACCI – point écoute Ajaccio, Mathieu PASTINI – Osiris 21 Ajaccio, Dr Catherine PETIT – réseau Paris-Nord, Dr PLANTAVID -centre hospitalier Montauband, Valère ROGISSARD – Paris, André SABLIER – directeur dptal PJJ de la Manche, Santiago SERRANO – mission toxicomanie du 93, Sophie SERIES – aides 9I, Dr Béatrice STAMBUL – MDM Marseille, Gérard TONNELET – espace du possible Lille, Dr Didier TOUZEAU – clinique Liberté Bagneux, Laurent TONNERRE – émergence Paris, Abdallah TOUFIK – CRIPS Paris, Dr Anne VELLAY – réseau rive gauche Paris, Gilles VAN AERTRICK – CFPES-CEMEA, Dr Isabelle VICENS-SPRAUEL – Apothicom.

Date première publication :
10/10/2008

Laisser un commentaire

¤