Le projet ACCESS

L’AFR est partenaire du projet européen ACCESS (Access to harm reduction and continuity of care for drug users in custody) concernant la prise en charge des usagers de drogues en prison et dont le partenaire principal est l’association COMPASS. Ce projet rassemble les partenaires du réseau européen Connections, réseau spécialisé dans les réponses concernant l’usage de drogues et les IST dans le système pénitencier.

Le projet ACCESS

Cofinancé par la Commission européenne, se déroulera sur 2 ans (février 2011-janvier2013).

Les activités du projet sont les suivantes :

  1. Recherche sur les freins nationaux à l’accès aux services de RDR et à la continuité aux soins pour les UD en prison
  2. Formations

Connections a déjà réalisé un manuel de formation pour le personnel pénitencier et les intervenants (200 pages en anglais à traduire en français).

Deux sessions de formation d’une semaine chacune seront organisées :

Le format : 3 jours théorique, 2 jours de pratique sur site.

Critères de participation : 2 x 3 français peuvent participer à ces formations. Les participants doivent être anglophones et être en capacité de provoquer le changement dans leur pays (dissémination, transfert de la formation, etc.).

Les frais de transport et d’hébergement sont pris en charge par l’AFR.

  1. Voyages d’étude

4 voyages d’étude de 3 jours pour 3 participants chacun seront organisés dans le cadre du projet en Europe pour 12 européens. L’idée étant d’observer les pratiques de nos amis européens. Pour l’instant les expériences à visiter ne sont pas définies, cela dépendra des propositions et besoins de chacun. Plusieurs français peuvent donc y participer. Les participants doivent avoir la capacité de provoquer le changement au niveau national. Ça peut être des politiques, des acteurs de la RDR, des professionnels du soin, des directeurs de prison, etc.

  1. Les stages

En tout 4 stages x 1 personne x 2 semaines pour le projet. Ouverts aux acteurs de la RDR. Les participants devront faire un rapport à l’issue du stage et disséminer leur expérience dans leur pays. Un français peut participer. Les frais de transport et d’hébergement sont pris en charge.

  1. La dissémination

Des newsletters seront diffusées durant le projet.

Une session dédicacée au projet sera organisée lors des rencontres nationales de la RDR en 2012.

Une conférence de dissémination sera organisée fin 2012 dans un pays européen à définir.

Pour plus d’information : www.accessproject.eu

Si vous êtes intéressés par ce projet, vous pouvez prendre contact avec Thierry Charlois à me@thierry-charlois.eu

Date première publication :
30/05/2011

Laisser un commentaire

¤