Référentiel national des interventions de RdR en milieux festifs

En 2001, à la demande de la MILDT, l’AFR a coordonné la réalisation d’un cahier des charges des  » interventions liées aux usages de produits psycho-actifs en milieux et lieux festifs. Dix ans plus tard, l’évolution du contexte festif, réglementaire, institutionnel ainsi que des acteurs du champ de la RdR a nécessité la mise à jour du cahier des charges, cette fois-ci à la demande de la DGS. La création de ce nouveau référentiel vise à faire face à la généralisation des actions de réduction des risques en milieux festifs. Sa rédaction a été coordonnée par l’Association Française pour la Réduction des risques en s’appuyant sur l’expérience acquise sur le terrain d’associations spécialisées.

Aujourd’hui, les actions en milieux festifs se développent hors des événements alternatifs (raves, free parties et teknival) dans lesquels elles ont vu le jour pour rejoindre les clubs, les salles de concerts, les soirées étudiantes, les festivals, les manifestations sur l’espace publique, etc. En lien avec cette évolution, le paysage des intervenants s’est diversifié. Ce référentiel, basé sur la mutualisation des savoirs, des pratiques et des outils mis en place par des d’associations ayant plus de 15 ans d’expérience vise à transmettre des recommandations aux acteurs souhaitant développer des actions de RdR en milieux festifs.

Éthique et valeurs

  • Le respect des choix individuels et l’absence de jugement face à ces choix.
  • Le principe d’autonomie (la personne a le droit de décider pour elle-même).
  • La nécessité de tout mettre en œuvre pour que les personnes reçoivent toutes les informations objectives disponibles sur les produits qu’ils consomment, leurs effets, les risques et les moyens d’éviter ou de réduire ceux-ci (principe de véracité).
  • La confidentialité et l’anonymat.

Sommaire

  1. La protection des acteurs de la RdR
  2. Le cadre réglementaire de la RdR en milieu festif
  1. La free party
  2. Le teknival et la multi-son
  3. La Rave
  4. Les fêtes semi-privées
  5. Les établissements de nuit
  6. Les festivals
  7. Le concert
  8. La fête sur la voie publique
  9. Le squat
  1. Les objectifs de l’intervention en milieu festif
  2. Réduire les risques : Repérer les vulnérabilités et agir
    a) Produits et modes de consommation
    b) L’environnement
    c) Vulnérabilité des personnes
    d) Les risques judiciaires
  3. Modalités d’intervention
  4. Les différents types d’intervention
    a) Stand
    b) Le Chill out
    c) La Maraude
    d) La Mise à Disposition de matériel ou  » flyage »
    e) Les dispositifs spécifiques
    f) Les dispositifs médicalisés
  5. La palette d’outils
  6. Les intervenants en milieux festifs
    a) Les acteurs sanitaires
    b) Les organisateurs
    c) Les institutions
  1. Évaluation des demandes et des besoins
  2. Échelle d’intervention
  3. Débriefing et retour d’expérience

1 thought on “Référentiel national des interventions de RdR en milieux festifs

Laisser un commentaire

¤