Briser le tabou, mettre fin à la guerre contre la drogue, ouvrir un débat mondial sur les alternatives…..

Tel est le message lancé la semaine dernière à New York par Fernando Enrique Cardoso, ex-chef d’Etat brésilien, au nom de la Global Commission on Drug Policy. Cet appel est soutenu par de nombreux ex-chefs d’Etat, Kofi Annan, ex-Secrétaire Général de l’ONU et Richard Branson.

Rapport drug policy

 » 50 années après l’ouverture de la Convention unique de l’ONU sur les stupéfiants, 40 ans après le lancement par le Président Nixon de “la guerre à la drogue”, des réformes fondamentales dans les politiques nationales et mondiales des drogues sont nécessaires de toute urgence, au vu de l’augmentation et de l’offre et de la consommation. Au delà, les politiques de répression réduisent à néant les mesures de santé publique de réduction des infections au VIH.

La Commission demande de mettre fin à la criminalisation, à la marginalisation et à la stigmatisation des usagers de drogues. Elle encourage les gouvernements à s’attaquer aux réseaux de trafic organisés plutôt qu’aux usagers ou aux petits revendeurs. Le rapport souligne que beaucoup de petits intermédiaires sont eux-mêmes victimes de violence et d’intimidation ou sont toxicomanes. L’arrestation et l’incarcération de millions de personnes, usagers ou petits revendeurs, dans les dernières décennies a rempli les prisons, détruit des vies et des familles sans pour autant réduire la disponibilité des drogues illicites ou le pouvoir des organisations criminelles. Il faut arrêter les messages simplistes du type « juste dire non» ou « tolérance zéro» en faveur d’efforts d’éducation et de programmes de prévention.

L’offre de traitements, de soins et de soutien doit également être renforcée. L’accès aux seringues et les autres mesures de réduction des risques qui se sont avérées efficaces pour réduire la transmission du VIH et autres infections transmissibles doivent être soutenus et développés.

Les principales recommandations :

  • Mettre fin à la criminalisation, la marginalisation et la stigmatisation des usagers de drogues qui ne nuisent pas aux autres.
  • Encourager l’expérimentation par les gouvernements de nouveaux modèles juridiques pour les drogues, en particulier le cannabis, pour saper la puissance du crime organisé et préserver la sécurité des citoyens.
  • S’assurer des accès aux traitements dont à la méthadone et la buprénorphine, mais aussi aux programmes de sevrage pour l’héroïne qui ont fait leurs preuves dans de nombreux pays européens et au Canada.
  • Appliquer les droits de l’homme et des principes de réduction des peines pour les usagers de drogues ainsi que pour certains petits intermédiaires.

Enfin, nous ne sommes plus seuls et le message que les uns et les autres nous attendions pour sortir de nos débats nationaux est arrivé. Tout ce que la réduction des risques prône dans son combat est dans ce rapport, tout ce que l’AFR défend comme valeur est dans ce rapport, c’est à dire une alternative pragmatique, basée sur les droits de l’homme.

Certes, les tenants du tout répressif et de la guerre à la drogue ont encore de beaux jours, mais il leur sera quand même plus difficile d’écarter d’un revers de main un tel rapport et de telles signatures.

Le Rapport de la commission :

http://www.globalcommissionondrugs.org/Report

Signez la pétition : Arrêtez la “guerre contre la drogue”

Dans la presse :

Le Monde : – Un rapport pointe l’échec de la guerre contre la drogue

Libération : – Drogues : la guerre de trop pour Washington

Repères : Drogue

Au Portugal, dix ans de bon usage de la dépénalisation

La Colombie, pays martyr de la guerre contre les drogues

Drogues: comment faire bouger les lignes

Morts, Par François Sergent

Rue89 : – Mettre fin à  » la guerre contre la drogue : le succès portugais

Les Inrocks : – Drogues: 50 ans de guerre pour rien

Le Post : – La guerre à la drogue a échoué

Le Temps : – Un siècle de lutte contre la drogue. Quelles leçons tirer ?

Courrier International : – Entre le feu des narcos et celui de l’armée

Montrons que nous sommes debout !

Au milieu du volcan

Date première publication :
08/06/2011

Laisser un commentaire

¤